18 / LA LANGUE DE L'ENFANT / octobre 2015

Mise en bouche pour « Brouillons d'un baiser »

C'est sous ce titre1 qu'à été publié récemment (octobre 2014) la traduction française de manuscrits de Joyce qui sont les tout premiers brouillons d'un des chapitres de Finnegans Wake. Le livre est agréablement présenté dans sa version bilingue, le texte anglais étant reproduit sur ses pages de gauche.

C'est un texte court de 28 pages qui se lit plus aisément que l'œuvre aboutie. Le lecture en est même très agréable et amusante malgré ce qui apparaît souvent incompréhensible chez Joyce. Le récit - pour autant que récit il y ait dès lors que le sens en est sans cesse rompu - est une version de l’histoire de Tristan et Iseult.

 


1 James Joyce, Brouillons d’un baiser, Premiers pas vers Finnegans Wake, Paris, nrf Gallimard, octobre 2014.

 

Vous n'êtes pas encore abonné au 18 / LA LANGUE DE L'ENFANT de octobre 2015
et vous ne pouvez consulter qu'une présentation de cet article.

Pour lire cet article dans son intégralité, vous devez utiliser des crédits. Vous aurez alors accès à l'ensemble des articles de ce numéro.

Me connecter