25 / RIRE ET ÉCLATS / juin 2021

Regard vorace!

Ce texte relate la fécondité d’un moment, tiré d’une situation de travail devenue tout d’un coup insupportable et sur laquelle une limite a dû être posée. Un jeune, Léon, un intervenant, moi-même, un transfert bien en place, deux ans d’accompagnement dans la vie de tous les jours, et in fine le surgissement inopiné d’un trop, qui après m’avoir bousculé, réveillé, angoissé, m’a poussé à opérer un repositionnement. 

Vous n'êtes pas encore abonné au 25 / RIRE ET ÉCLATS de juin 2021
et vous ne pouvez consulter qu'une présentation de cet article.

Pour lire cet article dans son intégralité, vous devez utiliser des numéros. Vous aurez alors accès à l'ensemble des articles de ce numéro.

Me connecter