25 / RIRE ET ÉCLATS / juin 2021

Un loukoum qui a de la muscle

Tom est un jeune particulièrement sensible à ce qu’on dit de lui. Dans la cour de L’IMP, il est perçu comme une terreur, impressionnant par ses accès de violence qui surgissent de manière extrêmement éruptive. Ainsi, alors qu’il croise une intervenante travaillant dans un autre groupe avec un jeune, il bombe le torse manifestement prêt à punir celui qui entre dans son champ de vision sans y être convié, je m’écrie : « Salut Marie, tu connais Tom ? Un des jeunes les plus courtois de notre groupe, notre loukoum rose ». Le corps de Tom se détend, il sourit. Je ne conseillerais à personne de l’appeler « mon loukoum rose » mais Marie me dira que plus jamais elle ne le percevra de la même manière.

Vous n'êtes pas encore abonné au 25 / RIRE ET ÉCLATS de juin 2021
et vous ne pouvez consulter qu'une présentation de cet article.

Pour lire cet article dans son intégralité, vous devez utiliser des crédits. Vous aurez alors accès à l'ensemble des articles de ce numéro.

Me connecter